Questions fréquentes

Qu’est-ce qui me garantit que mon argent sera remboursé ?

Dès votre  souscription, Solifap s’engage à rembourser les épargnants qui en font la demande, ce qui figure sur la fiche de souscription. Par ailleurs, tout investissement en actions comporte une part de risques. Toutefois, l’adossement de Solifap à la Fondation Abbé Pierre garantit la solidité de son modèle économique. De plus SOLIFAP garde près de 30% de son capital en liquidité pour permettre les éventuelles demandes de remboursement.

A quoi sont utiles les frais de dossier ?

Les frais de dossier ont été réduits au minimum. Ces frais de dossier sont des frais de gestion qui s’imposent au souscripteur, afin de participer au traitement des demandes de souscription.

Combien de temps dois-je garder mes actions ?

Il est conseillé de conserver ses actions de la société pendant au moins 7 ans, pour des raisons de réduction fiscale. Mais aussi parce que la détention de ses actions dans la durée permet à Solifap de consolider son soutien à des projets immobiliers de moyen et long terme qui nécessitent de forts apports en capital. La détention d’actions par des particuliers garantit également le projet de Solifap et ses objectifs citoyens sur plusieurs années.

Y a-t-il un montant minimum ou montant maximum pour investir ?

Chaque participation  et contribution est importante pour construire un « mieux vivre » pour les plus défavorisés. Il n’y a donc ni plancher ni plafond d’investissement. Il faut simplement souscrire au minimum une action (500 euros la part sociale). 

Y a-t-il une rémunération des actions ?

Le modèle socio-économique de SOLIFAP, voulu par la Fondation Abbé Pierre et ses partenaires, prévoit de rémunérer le capital investi par les actionnaires par revalorisation des parts plutôt que par la distribution de dividendes. L’objectif recherché par le gérant de SOLIFAP est de maintenir la valeur des parts en lien avec le pouvoir d’achat. 

Qu’est-ce que représente Finansol, qui a donné son label à Solifap ?

Finansol est une association indépendante, existant depuis 1995, qui fait la promotion de l’épargne solidaire auprès du grand public, des institutions publiques et des entreprises privées, en rassemblant tous les acteurs de la finance solidaire. Elle délivre un label, qui garantit la transparence, l’information et le caractère solidaire des produits financiers. Ce label est attribué depuis 1997 par un comité composé de personnalités indépendantes. Il est soumis à un contrôle annuel.

Comment SOLIFAP sélectionne ses projets d’investissements solidaires ?

L’étude des projets sélectionnés par Solifap se fait à la demande des porteurs de projets. La phase initiale de l’instruction des projets par l’équipe salariée de Solifap permet d’aiguiller les associations sur leurs besoins réels, en financement, en conseil, ou en portage foncier. Dès lors que le besoin de financement est avéré, le dossier est approfondi pour définir la nature et le montant des besoins. Les  investissements sont enfin étudiés par des experts externes au sein d’un Comité consultatif des engagements, et validés par le Directoire du gérant.

Concrètement, comment faire pour épargner avec SOLIFAP ?

Rien de plus simple : Il suffit d’aller sur le site dédié aux futurs actionnaires www.solifap.fr, et de suivre le parcours de souscription où un téléconseiller reste présent à tout moment pour vous aider dans votre souscription. Il est possible également de se rapprocher de l’équipe de Solifap pour souscrire par courrier ou par mail à l’adresse contact@solifap.fr, ou de venir à une réunion d’information organisée régulièrement pour demander des renseignements complémentaires.

En tant qu’actionnaire, comment puis-je participer aux instances de décision de Solifap ?

La détention d’une seule part sociale de Solifap donne droit à la participation aux Assemblées générales. Le site dédiés aux actionnaires va permettre également de partager et rendre compte à chacun des évolutions de SOLIFAP, afin de créer une communauté citoyenne désireuse de suivre SOLFIAP, et de s’impliquer à ses cotés pour ceux qui le souhaitent. 

Qui sont les nombreux sociétaires ayant déjà fait confiance à Solifap ?

Il existe de nombreux investisseurs, personnes morales, qui ont permis à Solifap de démarrer ses activités au service de la lutte contre le mal-logement. Au premier rang de ces investisseurs, on trouve la Fondation Abbé Pierre rejointe par AG2R La Mondiale dès le début de son histoire. Ils  ont été rejoints par la suite par des acteurs engagés dans la finance solidaire comme  la Nef, la Fondation Caritas France, la Fondation Valoris, ou l’Association diocésaine de la Mission de France. Les représentants des associations et opérateurs de de maitrise d’ouvrage d’insertion comme la FAPIL e la fédération SOLIHA , ainsi que des institutions bancaires collecteurs de l’épargne salariale solidaire ont également fortement investi dans SOLIFAP comme BNP Paribas AM, Mandarine gestion, Amundi, Mirova ou Ecofi.

Si j’investis, comment puis-je récupérer mon épargne ?

Même s’il est fortement conseillé de maintenir son investissement de 5 à 7 ans, pour des raisons fiscales, il est possible de faire racheter ses parts sociales à tout moment. En cas de demande de rachat de parts, il suffit de se rapprocher de Solifap, qui s’y engage dans un délai de quelques semaines à quelques mois en fonction des montants. 

Devenir sociétaire d’une entreprise solidaire comme SOLIFAP, c’est quoi ?

Etre sociétaire d’une entreprise, c’est acheter des parts sociales de cette société pour lui permettre de consolider son capital et de se développer. Investir en actions de SOLIFAP est un acte de solidarité éminemment utile pour notre société afin d’aider les plus défavorisés à avoir des conditions de logement dignes, et il reste avant tout un investissement permettant de donner du sens à votre épargne.

Pourquoi SOLIFAP appelle à l’épargne solidaire auprès des particuliers ?

Afin de renforcer l’actionnariat de SOLIFAP et l’ouvrir à une nouvelle catégorie d’acteurs de l’économie solidaire qu’est la société civile, pour permettre le développement de l’entreprise et des solutions qu’elle déploie au service des personnes mal-logées.

Ai-je droit à des réductions d’impôt sur mon investissement ?

Oui ! Mais cela dépend de votre régime fiscal :

  • - Sur l’impôt sur le revenu IRPP, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 18% des montants investis l’année du versement, dans la limite de 9 000 euros pour une personne seule (cas de l’IRPP) et 18 000€ pour un couple, et à la condition de souscrire 5 ans minimum.  
  • - Sur l’ISF et l’IFI : Il est encore possible de bénéficier d’une réduction d’impôt de 50 % du montant de la souscription dans la limite de 45 000 euros par foyer fiscal avant le 31/12/2017. Une réduction de l'ISF via l’investissement dans les entreprises solidaires comme SOLIFAP était possible d’après l’article 8850V bis du CGI. En l’état actuel du projet de loi de finances pour 2018, les souscriptions réalisées jusqu’au 31 décembre 2017 en direct au capital d’une PME comme SOLIFAP peuvent être imputées sur l’IFI qui sera dû à compter du 1er janvier 2018.  

Investir dans des actions comporte un risque important de perte partielle ou totale des montants investis ainsi qu'un risque d'illiquidité.